Comment devenir mannequin à Toronto?

Shawna Patruno est une consultante en soins de la peau et mannequin à Toronto avec plus de 10 ans d’expérience. 

Son contenu, axé sur le lifestyle, comprend des conseils sur la mode et le mannequinat, mais également des astuces visant à renforcer l’autonomie des femmes et à briser les mythes sur la beauté.

Je pense qu’être mannequin est un style de vie.

Shawna Patruno

Q : Comment êtes-vous devenue mannequin et depuis combien de temps le faites-vous ?

Shawna : Je suis mannequin depuis cinq ans maintenant. Beaucoup de gens pensent sans doute qu’il faut commencer très jeune. Mais je pense que l’industrie du mannequinat évolue beaucoup en ce moment. Personnellement, j’ai commencé à 30 ans.

Et la façon dont j’y suis entrée est très ironique. Je travaillais dans le secteur des soins de la peau, j’aidais dans les coulisses et le petit ami d’un mannequin m’a demandé si j’étais mannequin. Mon ami a alors organisé une séance de photos, je l’ai soumise à Orange Models et c’est arrivé tout naturellement.

J’ai toujours aimé le mannequinat dès mon plus jeune âge. Ma tante a été un mannequin à succès pendant plus de 40 ans, mais elle ne voulait pas que je me lance dans le mannequinat, alors j’ai dû me débrouiller toute seule. On m’a également proposé de jouer dans des publicités lorsque j’étais plus jeune.

Q : Comment se déroule une journée dans la vie d’un mannequin à Toronto ? Comment vous préparez-vous pour une séance de photos ?

Shawna : Eh bien, je dirais que ma vie est assez régulière. Je pense qu’être mannequin est un style de vie.

Je mange plutôt bien, je fais régulièrement de l’exercice, mais avant une séance photo, il faut absolument s’assurer que l’on est prêt à se mettre dans n’importe quelle situation. Personnellement, je fais de l’épilation au laser et beaucoup de masques. Je m’y prépare aussi mentalement : J’écoute de la musique. Je fais une liste de lecture à l’avance pour me mettre mentalement dans le bain et sentir l’ambiance.

Q : Comment faites-vous pour apprendre le métier de mannequin à Toronto ? Est-ce que c’est surtout sur le tas, avez-vous des vidéos YouTube que vous regardez ?

Shawna : Je dirais que j’ai regardé beaucoup de vidéos, surtout celles de Victoria’s Secret, Miranda Kerr est mon alter ego.

Je m’entraîne aussi à prendre des photos en faisant des séances d’essai avec d’autres photographes.

Le mannequinat est quelque chose que tout le monde peut apprendre. Mais je pense que l’on croit à tort que l’on doit avoir une certaine apparence et être d’une certaine manière, mais en fait, il y a des modèles pour tous les types de personnes, le secteur est en constante évolution.

Q : En général, beaucoup de gens font du mannequinat à côté, comme un travail à temps partiel. Alors comment jonglez-vous avec différentes choses et comment trouvez-vous un équilibre entre le mannequinat et vos autres activités ?

Shawna : J’ai toujours eu un autre travail, je dirige ma propre entreprise, donc je suis très occupée. Et l’équipe d’Orange Model Management a toujours été très flexible.

Je pense qu’il s’agit simplement de savoir à quoi vous voulez vous tenir, de fixer votre emploi du temps et de faire savoir à votre agence quels jours vous êtes disponible.

Q : Vous avez dit que le mannequinat est un style de vie, vous devez être constamment conscient de ce que vous faites et cela devient une partie de vous. Alors, quel est, selon vous, le meilleur aspect de ce que vous faites ?

Shawna : J’ai rencontré tellement de gens incroyables. Cela m’a ouvert les yeux sur différentes ethnies, différentes cultures, différents points de vue.

Je pense que chaque expérience m’a aidé à savoir ce que je voulais la fois suivante. Les différentes expériences ont élargi mon état d’esprit et m’ont rendu beaucoup plus confiante et sûre de moi.

Nous ne sommes pas toujours censés être beaux ! Une fois, lorsque j’ai travaillé avec Coco Rocha, elle m’a donné des conseils de mannequinat et m’a dit que lorsque vous travaillez, vous n’êtes pas toujours censée être jolie, ils veulent de l’émotion, alors vous ne serez pas toujours parfaite.

Q : Avec la situation actuelle à Toronto, vous sentez-vous toujours en sécurité ? Comment la scène change-t-elle pour vous ? Avez-vous l’impression que les choses sont très différentes dans votre travail ?

Shawna : Je suppose que oui, c’est définitivement différent. Les emplois sont certainement un peu plus rares. Mais tout le monde fait preuve de professionnalisme dans l’espace de travail. Je pense que tant que les gens respectent le protocole, je ne me sens pas du tout en danger. Je pense simplement qu’il y a eu un petit manque, mais c’est le cas dans tous les secteurs, pas seulement dans celui du mannequinat.

Q : Pourquoi avez-vous choisi Orange Model Management ? Qu’est-ce qui vous a fait rester avec nous au fil des années ?

Shawna : Vous avez été très accueillants et aussi très flexibles pour travailler avec vous. J’ai vraiment apprécié cette flexibilité parce que j’avais un travail à plein temps et quand j’ai décidé de travailler à plein temps, vous avez été très ouverts à ce sujet et à ce que je voulais faire de ma carrière de mannequin.

Ce que j’apprécie également, c’est que vous travaillez avec des personnes de différentes origines ethniques.

Notre contrat a été très utile pour ce que je fais dans ma vie, et j’ai fait beaucoup d’emplois.

C’est vous, ce ne sont pas vos vêtements, vous voulez porter quelque chose de non distrayant, qui met en valeur votre beauté.

Shawna Patruno

Q : Avez-vous des conseils et des astuces pour les mannequins débutants ?

Shawna : Je suis d’un naturel timide, alors je pense à mon modèle préféré et je fais semblant d’être elle pour une journée, comme un alter ego photo. Les gens ont tendance à dire que, devant l’appareil photo, je deviens une personne complètement différente. En fait, c’est comme jouer la comédie pour moi, un état d’esprit ou un jeu mental.

Vous devez absolument savoir comment paraître de différentes manières. Je m’entraîne donc à avoir différents visages et différentes émotions et j’apporte aussi ma propre personnalité. 

Pour vos premières photos, vous ne devez pas envoyer des photos trop retouchées. Les photos doivent être naturelles. Vous devez également porter des vêtements sombres. Lorsque nous portons des motifs, cela peut modifier l’esthétique visuelle, ils veulent que vous vous démarquiez. C’est vous, ce ne sont pas vos vêtements, vous voulez porter quelque chose de non distrayant, qui mette en valeur votre beauté.

Pour les longues journées de travail, vous devez absolument apporter de l’eau, pour vous hydrater. Je suis végétalienne, alors j’apporte toujours des collations végétaliennes. J’apporterai peut-être des cétones thérapeutiques, car elles me donnent un peu plus d’énergie. J’apporte aussi de la lotion. Des sous-vêtements nus sont indispensables, car s’ils vous font porter des vêtements différents, vous voulez être sûr que cela ne se voit pas.

Q : Y a-t-il quelque chose que vous auriez aimé qu’on vous dise avant de vous lancer dans le mannequinat ?

Shawna : Je m’adresse aux plus jeunes : ne tourne pas avec n’importe qui, car il y a beaucoup de gens dans le secteur qui profitent de ceux qui se lancent dans le mannequinat. Choisissez judicieusement les personnes avec lesquelles vous travaillez. Parfois, tourner avec les mauvaises personnes peut en fait nuire à votre carrière. J’aurais aimé le savoir au début parce que j’ai eu beaucoup de circonstances malheureuses, donc je pense vraiment qu’il faut avoir une agence.

Je pense que c’est mieux d’aller avec une agence parce que ce sont eux qui vous protègent.

J’aurais aussi aimé avoir commencé quand j’étais plus jeune. Il y a vraiment beaucoup d’emplois pour les jeunes, alors ne laissez pas votre âge vous empêcher d’essayer.

Q : Un dernier conseil pour nos futurs modèles qui veulent suivre votre chemin ?

Shawna : S’imprégner de l’émotion, connaître ses angles, s’amuser avec, mais aussi savoir où l’on veut aller avec. Avant d’aller dans une agence, ayez une idée en tête de ce que vous voulez faire de votre carrière. Sachez également quel type d’emploi vous souhaitez occuper car, en fin de compte, votre agence travaille pour vous et veut vous aider à réussir.

Vous pouvez suivre le quotidien de Shawna sur les réseaux sociaux !

@shawnapatruno & reawakningbeauty sur Instagram

Son podcast Reawakening Beauty est disponible en streaming sur Spotify !